11EME PANZER

2,8 cm schwere Panzerbüchse 41 - s.Pz.B. 41

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2,8 cm schwere Panzerbüchse 41 - s.Pz.B. 41

Message  Invité le Ven 12 Oct - 21:48


Le S.PzB 41 de 28mm


Spécifications techniques :

Pays: Allemagne
Type: canon antichar léger
En service: 1941–1945
Équipage nécessaire: 3 artilleurs
Calibre: 28/20 mm
Capacité de perforation: 69 mm à 100 m et 52 mm à 500 m sous incidence 30°
Cadence de tir: jusqu'à 30 tirs par minute
Vitesse à la bouche du canon: 1 400 m/s
Portée pratique: 500 m
Nombre construit: 2 797 exemplaires
Poids: 229 kg
Longueur: 2.69 m
Longueur du canon: 1 730 mm (avec frein de bouche)
Largeur: 965 mm
Hauteur: 838 mm
Débattement vertical: -5° à 30°
Débattement horizontal: -70° à 70 °





Conception :

Le principe du canon à âme conique a été breveté en 1903 par l’inventeur allemand Karl Puff. Dans les années 1920 et 1930, un autre ingénieur allemand, Gerlich, à mené des expériences avec ce système qui a abouti à un fusil antichar expérimental de 7 mm avec une vitesse initiale de 1.800 m/s.
Le principe du canon conique c’est vers le bout du canon, le tube est plus fin que le projectile et celui ci, avec son tungstène est soumis à beaucoup plus de pression et perce donc plus de blindage
Sur la base de ces travaux, en 1939-1940 l’entreprise Mauser-Werke AG a élaboré un canon antichar de 28/20 mm initialement désigné Gerät 231 ou MK.8202. En Juin-Juillet 1940, un lot expérimental de 94 (d'autres sources disent 30) pièces a été donnée à l'armée pour des essais. Les essais ont entraîné certaines modifications et en 1941 commence la production du 2,8 cm schwere Panzerbüchse 41 (fusil antichar lourd 41). Le coût à la pièce est de 4.520 marks (pour le titre de comparaison, un PaK 38 de 50mm coûte des armes à feu 10.600 marks pour des performances quasi similaires). La production s’arrête en 1943, principalement à cause du manque de tungstène pour les projectiles.





Au combat :

Le S.PzB 41 est distribuée aux unités de Fallschirmjäger (version allégée de 50 Kg : S.PzB 41 cm leFl 41), Gebirgsjäger et enfin à l’infanterie légère classique (Jäger). Ces armes ont aussi été distribuées de façon hétéroclite aux unités antichars, aux fantassins normaux et aux pionniers. Côté véhicules, certaines de ces pièces sont utilisées dans les Sd.Kfz 250/11 et de façon non réglementaire, dans les Sd.Kfz 221 et 251.
Cette arme est la plus efficace des pièces légères en service à l’époque grâce au tube à âme conique. Il est capable de détruire les chars légers et les chars moyens sur leurs points faibles. Son faible poids et sa petite taille en font le canon antichar de prédilection des parachutistes. Utilisée sur tous les fronts, cette arme à remplit parfaitement son rôle à pars que l’usure du tube est très rapide. Son obus explosif manque de punch mais ce n’est pas le but de ce canon que d’attaquer l’infanterie.


Conclusion :

Ce canon s’est montré très efficace pour les troupes légères mais son prix et le manque de tungstène l’ont condamné.




conservé a Otawa au "canada war museum"





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2,8 cm schwere Panzerbüchse 41 - s.Pz.B. 41

Message  Invité le Ven 12 Oct - 21:50
































Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum