11EME PANZER

Tellermine 29 (T.Mi.29)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tellermine 29 (T.Mi.29)

Message  Invité le Dim 6 Jan - 21:35








la Tellermine 29 (T.Mi.29)



Lors de la première guerre mondiale, les fantassins ont dût se munir de moyens antichars afin de lutter contre les blindés. Plusieurs ingénieurs ont eu l'idée de développer une mine. Son nom "Tellermine" lui vient de sa forme d'assiette.

Ce premier modèle est fabriqué en zinc. Il comporte trois allumeurs en son sommé ainsi que deux logements pour recevoir les allumeurs de piégeages.









C'est une mine antichar légère qui se compose d'une boite cylindrique en zinc, et d'un couvercle muni de trois logements destinés à recevoir des allumeurs à pression et à traction ZDZ 29. Sur la figure, le couvercle est fixé à la boite par une tige filetée, qui fait saillie vers le bas à partir du centre du dessous du couvercle, et qui est fixée par un écrou circulaire sous la base de la caisse; dans d'autres modèles, cette tige est renversée et fait saillie vers le haut à partir de la base. Trois logements supplémentaires, situés deux sur la paroi latérale et un à la base, permettent de fixer des allumeurs auxiliaires à traction pour le piégeage. Pour le transport, tous les logements pour allumeurs sont obturées par des coiffes vissées. Deux poignées sur les parois servent au transport de la mine. L'allumeur Z.D.Z 29 est décrit plus loin. Le double réglage de pression de cet allumeur permet d'utiliser la mine à la fois comme mine antichar et comme mine antipersonnel.









CARACTERISTIQUES:

Dimensions (approchées)
Diamètre de la mine 25 cm

Hauteur de la mine 7 cm

Poids d'explosif 4,500 kg

Poids total 6 kg









Pression de mise en oeuvre:

réglage L (léger) 45 kg

réglage S (lourd) 125 kg

Nature de l'explosif TNT










FONCTIONNEMENT :

MODE TRACTION :

L'arrachement de la goupille de fonctionnement libère le percuteur qui sous l'action de son ressort comprimé va frapper l'amorce qui à son tour initie le détonateur. Le positionnement de la coiffe mobile sur le repère Z correspond au mode traction des allumeurs principaux ZDZ 29.

MODE PRESSION :

Le positionnement de la coiffe mobile sur le repère S ( charge lourde ) ou L ( charge légère ), entraînera, lors d'une pression suffisante, la rupture de deux ou d'une goupille de cisaillement de retenue du percuteur, faisant de ce fait fonctionner la mine.







Neutralisation :

MODE TRACTION :
- Vérifier le fil de traction.
- Maintenir la goupille de fonctionnement.
- Sectionner le fil.
- Dévisser l'allumeur.
- Répéter l'opération autant de fois que nécessaire.
MODE PRESSION :
- Dévisser les allumeurs.
- Séparer le détonateur du corps de l'allumeur.
- Une coiffe mobile permet d'aligner l'allumeur en mode traction (REP.Z), en mode charge lourde (REP.S 125 kgs),
en mode charge légère (REP.L 45 kgs).






Remarques : (Extrait documentation alliées)

I) Cette mine, de même que l'allumeur ZDZ 29, sont périmés, et il n'a pas été signalé qu'ils aient été utilisés au cours de la présente guerre. Au début de 1941, l'Allemagne a offert aux pays neutres de leur vendre des stocks de ces mines. Il est possible que ce n'ait été qu'un modèle d'essai; la dépense de trois allumeurs ZDZ 29 ( ultérieurement abandonnés en raison de leur complication) par mine, a sans doute conduit à la remplacer par la Tellermine, meilleur marché et plus simple.

2) En l'absence de tout couvercle de pression semblable à celui de la Tellermine, la mine est presque certainement à l'épreuve du souffle.







Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum